La Roque Saint-Christophe

Les cavités naturelles de la Roque Saint-Christophe ont servi d’abris troglodytiques aux hommes de la Préhistoire dès le 55e millénaire avant notre ère puis, du Moyen Age jusqu’à la Renaissance, de forts et de cités pour résister aux raids Vikings ou se protéger pendant la guerre de Cent Ans.
Les habitations, servant de refuge aux Huguenots pendant les guerres de religion, seront détruites en 1588.

La Roque Saint-Christophe est située au cœur de la Vallée de la Vézère.